upoff.png
downoff.png

Vers une vision partagée d’un futur souhaitable

Pendant plus de deux ans, une cinquantaine de personnes issues de tous les milieux socio-économiques de toute la province de Liège ont participé au Groupe de Réflexion Liège 2020. Ce groupe s’est constitué à partir d’une initiative de la SPI+ et en bénéficiant des conseils scientifiques du groupe de prospective Futuribles. Les membres de ce groupe ont accompli cette démarche à titre individuel, refusant, comme d’autres, la fatalité et estimant que l’avenir se construit et ne peut être seulement imposé par les circonstances extérieures. C’est le « résultat » de leur travail que nous vous présentons sur ce site.

« Résultat » ? Pas exactement en somme puisque ce travail ne constitue qu’un commencement. Il a vocation à susciter auprès de tous les habitants de la province une prise de conscience collective des enjeux auxquels nous risquons d’être confrontés à court, moyen et long termes.

C’est un travail qui combine anticipation et action : pour identifier les enjeux du futur, il a été indispensable de poser un diagnostic aussi objectif que possible des forces et faiblesses de notre environnement socio-économique actuel, sans être ni alarmiste, ni gémissant, en évitant l’auto-flagellation mais en ne se voilant pas non plus la face sur la réalité que nous vivons.

La formulation des scénarios (4 en l’occurrence) qui en a découlé est un exercice complexe qu’il faut bien comprendre : il ne s’agit pas de préfigurer ce que sera demain (la prospective n’est pas la futurologie…) au travers de quelques scénarios parmi lesquels il conviendrait de choisir ! La démarche n’est absolument pas de cette nature : les scénarios, qui ont une vertu exemplative et surtout exploratoire, ont pour but d’illustrer le spectre des futurs possibles.

Ces futurs possibles de la province de Liège, ces futuribles, permettent alors de dégager un certain nombre d’enjeux cruciaux pour la province par rapport auxquels il sera indispensable d’adopter rapidement des attitudes et des comportements cohérents et adéquats. Il s’agira, à terme, d’élaborer une vision partagée d’un futur souhaitable, en se fondant sur les nombreux atouts de la province, en formulant des objectifs clairs et en créant un consensus fort sur la façon de les réaliser : « qui devra faire quoi, quand et comment ? ». Ce sont ces enjeux que nous voulons mettre en débat public.

Il est donc clair que cette étude n’est ni définitive ni « auto-suffisante » : elle vise à alimenter la réflexion et surtout inciter à l’action. A ce double titre, elle doit pouvoir constituer un apport concret dans les réflexions et projets actuellement en gestation en province de Liège. Tout cela dans un esprit positif d’indispensable cohésion et de rassemblement.

A nous tous, maintenant, d’enrichir la réflexion et de passer de l’exploration des futurs possibles à la construction d’un futur choisi qui soit conforme à nos aspirations profondes et aux défis des années à venir…